You are here

Industrial production of alternative charcoal and related products

This technical assistance advances the following Sustainable Development Goals: 

Affordable and clean energy

Goal7
Affordable and clean energy

Climate action

Goal 13: Climate action
Goal13
Climate action

Please see below for a description in French

Context

The demand for charcoal and firewood is causing increased deforestation and degratation in areas of high population density (Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Ouesso, Gamboma, etc. This growing demand is due to the combined effect populations growth, lack of alternative energy sources available to low-income populations and inefficient production and use of charcoal. Carbonization rates are very low (10-15%) as the methods and charcoal burners are inefficient. The introduction of very simple techniques and training would make it possible to achieve higher yield  rates. As improved stoves are becoming more common, their adoption could reduce charcoal consumption by 20-30%. 

CTCN Support Requested

The CTCN was requested to support with:

  • Conducting a study on wood pellet and charcoal briquette production and biomass quantification as well as electricity generation from heat generated by combustion gases obtained from carbonization. 
  • Site analysis in terms of logistics and supply
  • Resource mobilization and investment analysis for an industrial charcoal cogeneration unit
  • Analysis of charcoal, pellet and briquette market and sales prices per kWh generated
  • Training of carbonization operators and technicians and experience sharing between various stakeholders

Relevant Technologies and Approaches

  • Charcoal production for cooking and heating
  • Biomass briquettes and pellets

Expected Results

  • Recovered forestry and sawmill residues
  • Promotion of research on biomass recovery;
  • Mitigation  of greenhouse gas emissions;
  • Contribution to industrialization, the country’s economic development and the creation of viable jobs;
  • Strengthened network of charcoal artisans  with a policy on good forest resource management and preservation.

Le context

La demande de bois énergie (charbon de bois et bois de chauffe) est une cause directe, passée et actuelle, de déforestation et dégradation. Elle augmente dans et autour des zones de grandes concentrations humaines (Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Ouesso, Gamboma, etc.). La quasi totalité des ménages congolais utilise encore le bois énergie comme principal combustible pour la cuisine et le chauffage. Les sources alternatives sont, soit à l’état d’expérimentation symbolique et non promues (solaire), soit produites en faible quantités (électricité, énergies fossiles), les projets en cours de réalisation ayant pour objectif de couvrir la demande estimée actuelle et non d’anticiper les besoins qui résulteraient de l’abandon progressif du bois de feu pour les besoins quotidiens.

Assistance technique demandée

•    L’actualisation de la premiere etude
•    La conduite d’une etude complementaire 
•    L’etude complementaire permettra aussi a la quantification de la biomasse disponible
•    L’identification du meilleur site (zone) beneficiant de meilleurs atouts en terme de logistique et d’approvisionnement
•    La mobilisation des ressources pour la realisation du projet pour l’installation d’une unité industrielle de production de charbon de bois ecologique et de cogenetation 
•    L’evalutation des couts et technologies 
•    Le calcul des investissements necessaries a l’installation de la premiere usine (carbonisation), puis de l’unite de cogeneration
•    Le financement d’études complementaires afin d’identifier les meilleurs marches d’ecoulement du charbon de bois, de pellets et des briquettes
•    Le calcul du meilleur prix de vente du KWh produit par l’unite de cogeration et les acheteurs potentiels
•    La prise en charge de frais de stage des exploitants principaux aupres d’usines de carbonization a l’etranger
•    La formation pour renforcer les capacités des techniciens de CCI dans la gestion d’une telle installation,
•    L’evaluation de la performation (rendement de carbonization) des equipements déjà choisis ou preconisation d’un autre type d’equipements plus efficiants, moins couteux 
•    L’accompagnement dans l’acquisition d’équipements pour le fonctionnement d’une telle unité
•    La mobilisation des partenaires sur les échanges d’experience sur les problématiques de valorization du bois en energie
•    La validation des choix technologiques faits en matiere de fours mobiles (fours Magniens) destines aux artisans charboniers.

Bénéfices attendus

•    Valorisation des déchets d’exploitations forestiere et de scieries ;
•    Mise sur le marche d’un produit de masse de qualite constante et a un cout raisonnable
•    Promotion de la recherche sur la valorization de la biomasse ;
•    Atténuation de l’émission de gaz à effet de serre
•    Contribution a l’industrialisation, le developpement economique du pays et la creation d’emplois viables
•    Renforcer le reseau d’artisans charboniers et leur transmettre ainsi une politique de bonne gestion de la resource forestiere et de la preservation
 

Horizontal Tabs